Quelques conseils pour un bon sommeil !

Le stress, le bruit, les jeunes enfants vous empêchent de bien dormir. La difficulté à s’endormir n’est pas un désastre en soi. Une mauvaise nuit peut avoir plusieurs causes. Il est important de prendre soin du sommeil et d’intervenir à temps si nécessaire.

Avec ces quelques conseils, essayez de vous endormir tranquillement.

Température

La chambre est-elle trop chaude ou trop froide? La température idéale varie d’une personne à l’autre et se situe entre 16 et 21°C. A vous de deviner quelle température vous convient le mieux. En hiver des chaussons garderont vos pieds bien au chaud. Dans un environnement frais ils raccourciront le temps d’endormissement.

Bruit

La chambre donne-t-elle sur la rue? Ou souffrez-vous d’autres bruits environnants? Les boules Quies vous permettront de dormir sur vos deux oreilles: la nuit sera silencieuse. Ainsi pour les dormeurs légers, la qualité du sommeil profond augmente.

Café ou alcool ?

Ou ce qu’il faut éviter avant de s’endormir… L’alcool facilite l’endormissement, mais rend le sommeil moins profond. La caféine par contre stimule le cerveau: elle ne favorise pas l’endormissement.

Chambre à coucher = repos

La chambre à coucher est synonyme de repos. Ignorez tablettes, smartphones et ordinateurs. Diverses études prouvent que la lumière de l’écran des smartphones nuit au sommeil.

Détendez-vous

Une demi-heure avant de vous coucher, prenez le temps de vous détendre. Une petite promenade, un livre relaxant, un bon bain, une musique douce: préparez votre corps pour la nuit. Un effort intensif peut avoir un effet positif sur votre sommeil. Assurez-vous dans ce cas d’avoir suffisamment de temps pour vous détendre et vous rafraîchir avant d’aller dormir.

Allez au lit sans soucis

“Ai-je bien dit ça?”, “Aurait-il vraiment voulu dire comme ça?”, ou “Comment est-ce possible?” Reconnaissable? Tâchez de ne pas vous encombrer de toutes les questions qui vous passent par la tête. Essayez de faire le vide.

Bien dormir: ce n’est pas évident. Mal dormir durant un mois avec des problèmes de concentration, un manque d’énergie et de l’irritabilité: consultez un médecin. Et rappelez-vous: un problème de sommeil ne signifie pas toujours un trouble du sommeil.