Furoshiki : déballer un emballage original

Alors que l’origami consiste à plier du papier pour créer des formes rigolotes, le furoshiki utilise, quant à lui, un morceau de tissu. Grâce à cette technique de pliage japonaise, un emballage se transforme en une véritable œuvre. Elle permet non seulement d’emballer des cadeaux de manière originale, mais également le repas de midi, à l’aide d’un petit morceau de tissu. À l’heure actuelle, la marque italienne Vibram, leader mondial sur le marché des semelles en caoutchouc, commercialise même des chaussures inspirées du furoshiki.

Une alternative au plastique

Le furoshiki n’a rien de nouveau : à l’origine, l’idée date de l’époque d’Edo, vers 1600. Lorsque les gens fréquentaient encore les bains publics, ils pliaient leurs vêtements d’une manière bien particulière. Littéralement, furoshiki signifie d’ailleurs « drap de bain ». Cependant, cet art du pliage est tombé en désuétude au fil des siècles, notamment lorsque les commerçants japonais se sont mis à utiliser des sachets en plastique : il n’y avait alors plus beaucoup de place ni de temps pour l’art du pliage traditionnel.

Décoratif et écologique

Une alternative écologique s’est malgré tout imposée. C’est pourquoi il existe aujourd’hui des créations contemporaines en tissu qui doivent également plaire aux jeunes générations. Mais ce n’est pas tout, alors qu’un sachet en plastique ne supporte le poids que d’un nombre limité d’objets, le tissu est beaucoup plus solide et flexible.

Généralement, le furoshiki se présente sur le marché sous la forme d’un carré. De chouettes motifs apportent un petit plus à vos cadeaux. De plus, la tradition veut que le morceau de tissu soit réutilisé comme sous-main décoratif ou comme emballage pour un de tes cadeaux.

Au Japon, le furoshiki, comme de nombreuses autres choses, présente une valeur quasi cérémonielle. Au fil des années, les Japonnais ont développé une série d’utilisations et de motifs à la fois élégants et fonctionnels. Le furoshiki peut servir, outre d’emballage cadeau, de sac de courses, de sac à main, de panier de pique-nique, de nappe, d’objet de décoration, de foulard ou peut permettre de gagner de la place dans ta valise lorsqu’on part en voyage.

Plus rapide que du papier

Autre avantage non négligeable, le furoshiki permet d’emballer des cadeaux bien plus rapidement qu’avec du papier d’emballage classique. D’ailleurs, il existe à cet effet plusieurs techniques d’emballage. Du basic carry wrap au long object wrap en passant par le hidden knot wrap.

> Visuel du site https://www.1millionwomen.com.au/blog/how-furoshiki-japanese-fabric-wrapping/

Celui ou celle qui est intéressé(e) par le furoshiki peut s’y mettre très facilement et à un budget abordable : en partant à la recherche de vieux morceaux de tissu dans tes armoires, en découpant dans de vieux draps et y cousant des motifs, en passant voir une tante qui sait coudre ou en utilisant un vieux foulard coloré.

Sources

https://www.wired.com/2011/08/fo-clock-yanko-origami/

10 Beautiful Handmade Gifts from Tokyo

https://www.1millionwomen.com.au/blog/how-furoshiki-japanese-fabric-wrapping/

Vibram’s ‘Wrap On’ Minimalist Furoshiki Footwear