Yakult utilise des cookies sur ses sites. Ces cookies sont utilisés à des fins analytiques et afin de retenir vos intérêts et préférences. En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies, conformément à la politique de confidentialité. OK

Mythes et réalités sur l’eau

Boire de l’eau ne coule pas toujours de source… Il s’agit d’assurer la quantité nécessaire à l’organisme au quotidien, mais également de sélectionner une eau de qualité correspondant à nos besoins.

L’eau constitue à peu près 60% du corps et est indispensable à l’élimination des déchets, le maintien de la température corporelle, la digestion, l’absorption et la distribution des nutriments, la protection des cellules (liquide amniotique et fœtus), la composition des tissus, du sang (90%) et des secrétions (salives, sucs gastriques, larmes, fluides qui lubrifient les organes et les articulations) et  l’hydratation de la peau

C’est pour toutes ces raisons que l’on estime les besoins en eau d’une personne de taille moyenne à 2 litres par jour.  L’essentiel sera apporté par l’eau de boisson, le reste sera comblé par l’eau contenue dans les aliments.  Les besoins peuvent bien évidemment varier d’une personne à l’autre, en fonction de son environnement et de son activité.  Il s’agit surtout de compenser les pertes dans les urines, la transpiration, la respiration et les larmes.

Eau de source, eau minérale ou eau du robinet, sont-elles toutes bonnes à boire ?

A notre disposition, nous avons l’eau en bouteille qui est le plus souvent de l’eau minérale, à ne pas confondre avec l’eau de source, ou l’eau du robinet.

Eau de source et eau minérale, quelle différence ?

Une source est un point d’émergence naturel ou foré permettant le captage d’une eau provenant d’une nappe ou d’un gisement souterrain.  Celui-ci est situé dans un terrain dont la nature, l’épaisseur et l’étendue provoquent une filtration et  assurent la protection contre les risques de contamination.

Lorsque l’on parle de l’eau de source, il s’agit de l’eau directement prélevée à la source, sans traitement, potable dans son état naturel, mais la stabilité de composition dans le temps et la pureté originale ne sont pas un pré-requis.  Il n’empêche que pour être commercialisée, les eaux de source devront être soumises aux mêmes normes européennes que pour les eaux minérales.

Les eaux minérales naturelles proviennent d’une source et possèdent des caractéristiques particulières qui les distinguent nettement des autres types d’eau. Il s’agit de leur pureté microbiologique originelle, de leur composition caractéristique pouvant provoquer certains effets bénéfiques sur la santé, et de la stabilité de leurs caractéristiques essentielles dans le temps.  Les eaux minérales naturelles ne peuvent pas être traitées, sauf traitements autorisés. Elles sont réglementées par des normes européennes très sévères d’exploitation, de production et de qualité.  D’où vient l’eau qui coule de notre robinet ?

L’eau potable provient majoritairement (85 %) des nappes d’eau souterraine (nappes aquifères). Les eaux de surface (cours d’eau, barrages) fournissent environ 15 % de l’eau de distribution.  Les eaux sont prélevées, éventuellement traitées, puis stockées dans des réservoirs ou des châteaux d’eau, et enfin dirigées par un réseau de canalisations jusqu’au consommateur.  Des contrôles stricts sont effectués régulièrement sur tout le circuit et la qualité de l’eau répond également à des normes sévères.

L’eau du robinet peut être un peu calcaire… ce n’est pas inquiétant pour la santé de l’adulte, mais ça ne convient pas pour la préparation d’aliments pour nourrissons.  Par contre, si pour cette raison, vous avez installé un adoucisseur d’eau, il faudra être attentif à la présence d’une plus grande quantité de sodium dans l’eau.

Certaines eaux minérales sont plus riches en calcium pour compenser les besoins des petits consommateurs de produits laitiers, alors que des eaux sont un peu diurétiques,  d’autres eaux stimulent le transit intestinal grâce à la présence de sulfate de magnésium,  …

En conclusion, n’attendez pas la soif pour boire suffisamment, toutes les eaux sont bonnes à boire. S’il fallait faire un choix entre les différentes eaux, ce ne serait qu’en cas de besoin ou de goût particulier.

 

Sources: 

https://www.health.belgium.be/fr/alimentation/aliments-specifiques/eaux-en-bouteille/eaux-minerales-naturelles
http://next.liberation.fr/vous/2004/07/01/eaux-en-bouteille-a-boire-avec-precaution_484943
http://environnement.wallonie.be/de/eso/eau_distribution/https://www.medicalnewstoday.com/articles/290814.php
https://www.foodinaction.com/shydrater-en-suffisance-pour-maintenir-les-fonctions-cognitives/