Faire le ménage dans son esprit

Ne rien faire est généralement considéré comme improductif et ennuyeux. Il est pourtant scientifiquement prouvé que tourner au ralenti est nécessaire pour notre cerveau. Des neurologues affirment que notre cerveau n’est pas là que pour penser, mais qu’il règle également de nombreux processus qui se déroulent dans notre corps. Étant donné que les capacités du cerveau sont limitées, il a sans cesse besoin de pauses. D’autres zones se mettent alors en action pour permettre de faire le ménage dans la tête. De nouvelles connexions se forment et nous devenons incroyablement créatifs. Et c’est là qu’une idée de génie vous surprend dans la douche, eurêka !

Le moment "Ma" japonais

Le caractère chinois pour Ma se compose de « porte » et de « soleil ». Une porte à travers laquelle fusent des rayons du soleil.

Cet espace intermédiaire, dans lequel nous ne faisons rien et ne souhaitons rien, est rempli d’énergie et de sentiments. Ces moments Ma sont importants pour structurer le rythme de notre vie. En japonais, un idiot est d’ailleurs appelé un Ma-nuke : quelqu’un à qui il manque le Ma.

Savourer l’oisiveté

Peu aujourd’hui maîtrisent l’art de l’oisiveté, car elle ne signifie pas wellness, fitness ou décrocher de la télévision. Il s’agit plutôt d’agir sans intention particulière, sans but et en harmonie avec l’instant présent. Le mieux pour y parvenir est d’entamer une activité qui vous permet de lâcher totalement prise. Essayez par exemple une des suggestions suivantes :

  • Faire des exercices de respiration
  • Méditer
  • Se laisser aller à la rêverie/un petit somme
  • Profiter de la nature
  • Jouer
  • Chanter
  • Danser