Sport et diététique, le duo gagnant pour une belle silhouette.

Pour s’assurer une jolie silhouette, on recommande systématiquement l’association d’un régime alimentaire contrôlé et la pratique régulière d’une activité physique. Mais comment combiner des efforts alimentaires à un sport sans avoir faim et surtout quel sport choisir pour retrouver ou maintenir son poids idéal ?

Quelle activité sportive choisir ?

Mieux vaut choisir une activité adaptée à vos capacités et à votre rythme, mais que vous pratiquerez régulièrement (idéalement 5X/semaine plus de 30 minutes pour une activité modérée). Mais vous serez plus efficace sur l’évolution de votre silhouette en bougeant un peu tous les jours. Il s’agit donc essentiellement de prendre de bonnes habitudes en termes de mouvements comme se rendre au travail à pieds ou en vélo, éviter les ascenseurs, se promener sur l’heure de midi, entretenir la maison, jardiner,…

Ensuite, choisissez de préférence une activité qui vous plait, qui vous détend ou vous fait du bien… Vous serez d’autant plus motivé pour poursuivre sur la lancée.

Pour atteindre vos objectifs toutefois, il est recommandé de choisir un sport d’endurance, plutôt de type cardio comme la marche, le jogging, le vélo, la natation, la danse, la gymnastique, les cours collectifs en musique, les sports en équipes en général… ou de varier.

Pour que l’activité physique soit efficace pour une perte de poids, il faut qu’elle soit d’intensité modérée à intense mais il s’agit surtout d’y aller progressivement, avec l’accord au préalable de votre médecin, idéalement avec les conseils d’un coach sportif, pour éviter toute blessure, surtout si vous n’avez plus bougé depuis longtemps !

Comment manger léger sans avoir faim si on fait du sport ?

1. Commencez par limiter les snacks gras et sucrés qui ne sont pas de bons coupe-faim ainsi que les plats préparés et aliments industriels qui ne sont ni bons pour votre ligne ni intéressants pour votre satiété. Privilégiez au maximum les préparations faites maison grâce auxquelles vous maitriser d’avantage les quantités et surtout la qualité.

2. Augmentez vos rations de légumes crus ou cuits aux deux repas principaux, car ils sont vos grands alliés pour augmenter votre satiété à court et moyen terme.

3. Consommez des glucides à chaque repas. Ils sont la meilleure source d’énergie pour l’organisme tout au long de la journée. Préférez toujours les céréales complètes qui contiennent plus de fibres, également un atout majeur pour la satiété.

4. Utilisez les bonnes graisses en cuisine et sur le pain. Il ne s’agit donc surtout pas de les supprimer, mais de privilégier en petites quantités les huiles mono et polyinsaturées (huiles d’olive, de colza ou de noix)

5. Tous les sportifs savent que les protéines maigres sont importantes pour préserver et développer la masse musculaire et c’est particulièrement le cas si on limite les apports caloriques.

6. Pour éviter les fringales, mieux vaut fractionner votre alimentation en positionnant une collation dans la matinée et une autre dans l’après-midi, certainement avant d’aller faire votre sport. Elle sera de préférence composée d’un fruit et/ou d’un laitage maigre et éventuellement d’un biscuit sec ou une barre céréalière si l’activité est plus intense.

7. Impossible d’envisager une bonne combinaison alimentation légère et sport sans encourager une hydratation optimale qui suppose de boire au minimum 1,5 à 2 litres d’eau par jour et même de prévoir un complément durant la pratique de l’activité.

Encore un dernier conseil : pensez à vous organiser. Inclure des plages horaires pour le sport dans la semaine ne doit pas être au détriment de votre hygiène alimentaire. Planifiez vos menus pour la semaine et anticipez vos achats. Une cuisine saine et savoureuse ne nécessite pas toujours des temps de préparation très longs. Profitez du we pour les cuissons plus élaborées.